Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2019

ORDRE NOUVEAU RACONTÉ PAR SES MILITANTS

Diapositive1.jpg

1969-2019 : IL Y A 50 ANS NAISSAIT LE MOUVEMENT ORDRE NOUVEAU

Bien qu'ayant eu une existence éphémère (création en 1969 et dissolution par le conseil des ministres en juin 1973) le mouvement Ordre nouveau a sans doute été le plus dynamique de son époque. Pour marquer le cinquantième anniversaire de sa création, à l'initiative de deux anciens militants, André Chanclu et Jacques Mayadoux, un livre rassemblant une quarantaine de témoignages sort au mois de septembre 2019. Toutes les étapes de la vie d'Ordre nouveau sont racontées par ceux qui ont fait le mouvement.

Un document unique sur le mouvement qui fut à l'origine du Front national...

280 pages, nombreuses illustrations, 40 témoignages.

25 euros + 7 euros de port

SORTIE 1er SEPTEMBRE 2019

LE COMMANDER EN LIGNE CLIQUEZ LÀ

BULLETIN DE COMMANDE

01/08/2019

FASCISME D'EUROPE un essai de Thomas Ferrier

2019 06 Fascime TF.jpg

Note de l'auteur :

Le fascisme a été, avec le communisme, le principal phénomène politique du XXe siècle. Synthèse originale de socialisme et de nationalisme, plus héritier de Blanqui que de Bonald, il a essaimé dans toute l'Europe à des degrés divers, inspirant les uns et les autres. La plupart de ses dirigeants, y compris les deux plus célèbres, viennent de la gauche socialiste. Le fondateur historique du national-socialisme, l'autrichien Walter Riehl, était lui-même un ancien social-démocrate. Et son parti, la DAP devenue DNSAP, était la révision nationaliste d'un courant socialiste classique.

Zeev Sternhell, qui a consacré une part importante de sa vie au fascisme, a toujours exclu le national-socialisme de sa réflexion, et sa démonstration des origines socialistes du fascisme français a abouti à une aberrante conclusion, qui est de relier les Croix de Feu ou le régime de Vichy au fascisme, très loin de toute révision du socialisme et même par bien des aspects l'antithèse. Nous pousserons son raisonnement jusqu'où il n'a pas osé le mener.

Dans cet ouvrage, vous découvrirez un panorama exhaustif des fascismes d'Europe, de la centaine de groupuscules polonais et hongrois jusqu'aux grands partis au pouvoir, du Parti nationaliste islandais au NSDAP. L'idéologie commune de ce mouvement continental sera analysée, ses racines également. Cette expérience historique finira dans le froid de l'hiver russe puis dans les ruines de Berlin. 

On ne saurait comprendre l'Europe d'aujourd'hui sans comprendre les égarements d'hier.

Fascismes d'Europe, Thomas Ferrier, Les Bouquins de Synthèse nationale (collection "Idées"), 148 pages, 18 euros (+ 5 euros de port). Vient de paraître. 

Pour l'acheter sur notre site de vente : cliquez ici

BULLETIN DE COMMANDE

Synthèse nationale n°51

2916868551.jpg

COMMANDEZ–LE

DÈS MAINTENANT CLIQUEZ ICI

N°51, PRINTEMPS 2019

ÉDITORIAL Roland Hélie cliquez ici

LE POUVOIR DU VIDE Patrick Parment

LA FRANCE EN MARCHE VERS UNE DICTATURE NÉO-CONSERVATRICE Arnaud Raffard de Brienne

MACRON AUX ORDRES DU CRIF Basile Tomé

MOBILISATION POUR LE BASTION SOCIAL Roland Hélie

RETOUR DE L’HOMOPHOBIE Philippe Randa

DU FIASCO AU CHAOS Pieter Kerstens

QUELLE EUROPE ? Patrick Parment

L’EUROPE DU DR MERLIN  Docteur Merlin

L’OTAN CONTRE LES PEUPLES Lucien cerise

L’EUROPE ET L’AFRIQUE Rencontre avec Kakou Ernest Tigori

RENCONTRE AVEC JEAN RASPAIL Recueilli par Clotaire de La Rue et Klara Von Kustniz

LES PAGES DU MARQUIS Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

BILAL OU LES BRIGANDES Thierry Decruzy

GUILLAUME FAYE VISIONNAIRE Jean-Claude Rolinat

QUI EST DONC ALPHONSE DE CHATEAUBRIANT ? Aristide Leucate

LIVRES ET AUTEURS Georges Feltin-Tracol et Daniel Cologne

LES EXPOS VISITÉES PAR Scipion de Salm

LA CHRONIQUE DE CHE Charles-Henri d’Elloy

THEUZ ET LA RECONQUÊTE CULTURELLE

LA VIE DE L’ASSOCIATION SYNTHÈSE NATIONALE Guirec Sèvres

110 pages, 12 euros (+ 5 euros de port)

2019 SN 51 2.jpg

25/07/2019

DEUX RÉÉDITIONS

2019 07 salazar pub.jpg

LE COMMANDER EN LIGNE CLIQUEZ ICI

2019 07 Bardèche GFT réédition.jpg

LE COMMANDER EN LIGNE CLIQUEZ LÀ

 

03/06/2019

Les tomes 1 & 2 de l'"Historisme" de Bernard Henri Lejeune consacré à Jacques Doriot et au PPF réunis en un seul volume

Diapositive1 copie 4.jpg

Réédité pour le premier, et édité pour le second par Synthèse nationale en deux tomes il y a cinq ans, ces deux ouvrages consacrés au chef du Parti populaire français étaient épuisés depuis. La vie et le combat de Jacques Doriot suscitant toujours autant d'intérêts. Régulièrement, nous étions contactés par des amis à la recherche de ces documents devenus presque introuvables.

Une bonne nouvelle, ils ressortent réunis en un seul volume dans la collection Les Bouquins de Synthèse nationale dans les jours qui viennent.

Ne tardez pas à commander ce livre qui, 80 ans après la formidable épopée qu'il traite de manière non conformiste, ne manquera pas de vous donner une autre image de ce chef de parti qui a marqué l'Histoire...

Pour le commander cliquez ici.

BULLETIN DE COMMANDE

06/05/2019

Le Cahier d'Histoire du nationalisme n°16 consacré à Codreanu

3044000134.jpg

Toute sa vie, Corneliu Zelea Codreanu a combattu pour la grandeur et la liberté de son pays, la Roumanie...

Né en 1899 et assassiné en 1938, il est une figure incontournable de l'histoire roumaine. En 1916, agé de seize ans, il cherche à s'engager dans l'armée mais, trop jeune, il est refusé. Il doit donc se contenter d'assister impuissant à l'effondrement de la Roumanie et au développement, dans la foulée de la révolution russe, du communisme qui le répugne déjà. Devenu étudiant, son choix est fait, il s'engage dans le combat nationaliste et en devient très vite l'un des principaux dirigeants.

C'est l'épopée extraordinaire de ce personnage singulier, affectueusement appelé par ses partisans "le Capitaine", ainsi que celle du Mouvement légionnaire qu'il fonda, que nous raconte avec passion dans cette seizième livraison des Cahiers d'Histoire du nationalisme, Docteur Merlin par ailleurs chanteur apprécié dans la mouvance nationaliste française.

LE COMMANDER EN LIGNE CLIQUEZ ICI

BULLETIN DE COMMANDE

2019 03 CHN 16 3.jpg

09/01/2019

SYnthèse nationale n°50

synthese-nationale-n50-hiver-2018-2019.jpg

Synthèse nationale n°50

Au-delà de la révolte anti-fiscaliste

La nécéssaire révolution identitaire

Editorial de Roland Hélie

Des articles de :

Alban d'Arguin, Arnaud Raffard de Brienne, Robert Neboit, Robert Spieler, Philippe Randa...

Des entretiens avec :

Jean-Claude Rolinat, Kroc Blanc...

Les rubriques et chroniques de :

Jean-Paul Chayrigues de Olmetta, Georges Feltin-Tracol, Scipion de Salm, Charles-Henri d'Elloy...

ÉPUISÉ

13/11/2018

Le n°15 des Cahiers d'histoire du nationalisme consacré à Jean-Pierre Stirbois

Diapositive1 copie.jpg

Il y trente ans,  Jean-Pierre Stirbois disparaissait dans un accident de voiture à Pontchartrain dans les Yvelines. Il revenait à Paris après avoir tenu un ultime meeting à Dreux, la ville où il fut élu en 1983.

Venu de la mouvance solidariste, il adhéra en 1977 au Front national de Jean-Marie Le Pen. Très vite, il en est devenu le secrétaire général. 

C'est lui qui élabora la stratégie consistant à concentrer les efforts militants sur quelques villes, comme ce fut le cas à Dreux, afin d'obtenir des résultats conséquents permettant l'émergeance du mouvement au niveau national. En 1983, ce fut le coup de tonnerre de Dreux et, quelques mois plus tard, la percée historique aux élections européennes de juin 1984.

C'est pour rappeler le rôle primordial qui fut le sien dans l'histoire de notre famille politique, et aussi dans celle de notre pays, que nous avons tenu à lui consacrer ce nouveau numéro, le quinzième, des Cahiers d'Histoire du nationalisme.

Contributions de : Francis Bergeron, Franck Buleux, Françoise Monestier, Philippe Randa, Massimo Magliaro, Jean-François Touzé, Roland Hélie...

Jean-Pierre Stirbois, de l'engagement solidariste à la percée du Front national, Les Cahiers d'Histoire du nationalisme n°15, Synthèse nationale, 180 pages, 20 €.

Sortie, début décembre 2018

Le commander dès maintenant cliquez ici

2018 12 JPS FLYER.jpg

LA CRISE DE JUPITER, LE NOUVEL ALBUM D'IGNACE

2018 10 IGANCE COUV.jpg

Après le succés d'Apocalypse Flamby, paru en 2016, quelques mois avant la Présidentille, voici les 3 derniers mois de Hollande et les 15 premiers du règne de Jupiter croqués par le dessinateur taquin de TV Libertés et de Media presse info, notre ami Ignace. Un album à mettre entre toutes les mains...

La crise de Jupiter, album d'Ignace, 180 pages, plus de 1000 dessins, album 21 x 29,7, 24 € + 4 € de port

Parution novembre 2018

Le commander cliquez ici

ÉPUISÉ

Pour la troisième voie solidariste, Georges Feltin-Tracol

2018 09 GFT COUV 1 .jpg

Au début du XXIesiècle, dans une France à la fois bloquée par des syndicats officiels minoritaires, défigurée par de hauts-fonctionnaires bureaucrates et soumise aux injonctions voraces des firmes transnationales, la question sociale reste d’une brûlante actualité et se découvre complémentaire avec l’enjeu écologique et l’impératif identitaire.

Pendant qu’un étatisme collectivisant gaspille les ressources nationales et les offre aux oligarchies cosmopolites, les prescripteurs d’opinion valorisent toujours l’horreur libérale et célèbrent un étatisme néo-libéral largement intrusif dans la vie privée des habitants.

Georges Feltin-Tracol récuse autant le mirage collectiviste que le remède étatiste et les illusions libérales. Il propose au contraire de renouer avec la vieille tradition française de la troisième voie. Celle-ci se présente sous différentes facettes (le gaullisme de gauche, les solidarismes, l’approche socio-économique du frontisme à certains moments de son histoire, etc.). 

À la fois ouvrage d’histoire des idées politiques contemporaines et approche raisonnée de certaines solutions d’ordre coopératif, Pour une troisième voie solidaristeremet à l’honneur des réflexions économiques et sociales plus que jamais anticonformistes.

Table des matières :

Quelle troisième voie pour le XXIesiècle ?

Saluons le Bastion social de Lyon !

Que fleurissent mille Bastions sociaux !

Quand le socialisme n’était pas la gauche

Sur le socialisme européen de Jean Mabire

Positions tercéristes entre marxisme et libéralisme

Socialisme, libéralisme ou troisième voie ?

La troisième voie selon Bruno Mégret

L’entreprise au-delà des ruines

Qu’est-ce que le solidarisme ?

Aux sources russes du solidarisme

Le grand retour du solidarisme

Notes sur le gaullisme de gauche

L’ergonisme de Jacob Sher

L'AUTEUR :

Collaborateur à la revue Synthèse nationale, aux Cahiers d’histoire du nationalisme et au magazine nationaliste-révolutionnaire Réfléchir & Agir, Georges Feltin-Tracol dirige aussi le site Europe Maxima. Ses plus récents ouvrages sont Éléments pour une pensée extrême(Le Lore, 2016), L’Europe, pas le monde(Le Lore, 2017) et Elementos para un pensamiento extremo (Fides, 2018).

Le commander cliquez ici

21/07/2018

LE CAHIER D'HISTOIRE DU NATIONALISME N°14 : OSWALD MOSLEY, par Rémi Tremblay

CHN 14 COUV.jpg

Oswald Mosley (1896-1980), issu d’une vieille famille anglaise, avait commencé une brillante carrière politique dans les années 1920. Il fut d’abord élu député conservateur. Cependant, sensible à la question sociale, il rejoignit deux ans plus tard le Parti travailliste pensant que celui-ci répondrait plus a ses aspirations.

Mais il fut rapidement déçu et irrité par la mascarade démocratique entre les deux partis dominants qui caractérisent le système politique outre-Manche. Cela d’autant plus que, un peu partout en Europe, et en particulier en Italie et en Allemagne, une nouvelle conception révolutionnaire de l’Etat ne le laissait pas indifférent. C’est ainsi qu’en 1931, il créa l’Union fasciste britannique, un mouvement qui allait vite faire parler de lui et secouer la Grande Bretagne…

Dans cette nouvelle livraison des Cahiers d’Histoire du nationalisme, Rémi Tremblay, a qui nous devons déjà un précédent numéro (le n°12) consacré à Adrien Arcand et au fascisme canadien, nous raconte l’histoire de cet homme au destin extraordinaire qui fit trembler l’oligarchie britannique.

Avec une présentation de Franck Buleux.

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

2018 07 O MOSLEY 3.jpg

LE GUIDE SULFUREUX DU PARIS "RÉAC ET FACHO" DE PATRICK PARMENT

2018 06 PARIS P PARMENT COUV.jpg

Commandez le dès maintenant cliquez ici

380 pages, des centaines d'adresses

et de nombreuses illustrations

27 € + 4 € de port

Voici une histoire des rues de Paris qu’une France en proie aux Droits de l’homme aimerait en grande partie effacer. On est d’abord partie à la recherche des lieux de résidence des écrivains que nous aimons, pas seulement de droite, et dont certains, pas les moins talentueux d’ailleurs, furent ce que l’on appelle des « collabos » alors qu’ils cherchaient une issue à une France démocratique qui s’enfonçait – et s’enfonce toujours -, dans la décadence. Dans un deuxième temps, on s’est penché sur ces lieux emblématiques occupés par les Allemands durant l’Occupation – et ils ont eu la main lourde -, dont beaucoup sont toujours le témoignage d’une grandeur passée.

On ne pouvait pas non plus passer à côté des hauts lieux de cette Révolution dont se gargarisent nos intellos de gauche dont une guillotine aveugle est venue alimenter de trop nombreux charniers, transformés dans le meilleur des cas en cimetières. Leur France des Lumières sent passablement le roussi.

Enfin Paris est un livre d’architecture passionnant. On a noté quelques ouvrages remarquables. Car il n’est pas sûr que les chapitres d’aujourd’hui et à venir témoignent de la même grandeur que ceux d’hier.

On n’a pas oublié les hauts lieux – mais c’est loin d’être exhaustif -  de tous ces militants dits d’extrême-droite qui s’obstinent à transmettre le flambeau, de génération en génération, d’une France patriote qui plante ses racines en Grèce dans le doux murmure de l’Iliade et l’Odyssée.

L'auteur : Patrick Parment

Editorialiste aux éditions Atlas, a commencé sa carrière de journaliste avec la création du Figaro Magazine ; rédacteur en chef du supplément de l’hebdomadaire Femme d’Aujourd’hui ; chef du service politique de Votre dimanche ; rédacteur en chef d’une lettre numérique hebdomadaire, Le Journal du chaos, collaborateur régulier à Synthèse nationale.  

2018 06 guide pub 2.jpg

Bulletin de commande

 

20/03/2018

Le n°48 (printemps 2018) de la revue Synthèse nationale

SN 48 COUV 1.jpg

Au sommaire :

- Editorial - Roland Hélie

- L'escroquerie éolienne - Marc Rousset

- La campagne anti-éoliennes d'Alban d'Arguin

- De quelle droite parle-t-on ? - Patrick Parment

- Le problème corse - Arnaud Menu

- La dédiabolisation n'est pas nouvelle au FN - Franck Buleux

- Le FN a changé de nom ? Jean-François Touzé

- La Jeanne d'Arc d'Orléans - Bernard Plouvier

- On en finit pas de payer Mai 1968 - Pieter Kerstens

- La chronique de Philippe Randa sur Mai 68

- Il y a 40 ans François Duprat était assassiné

- Célébrons nos petites victoires - Arnaud Menu

- L'AF n'est plus, VIVE LE ROI quand même - Aristide Leucate

- Des censeurs aux mains pures  - Morgane De Cruzy

- Mort aux confrères - Eric Delcroix

- L'essor de l'Afrique - Arnaud Raffard de Brienne

- Les pages du Marquis - Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

- Les pages littéraires - Georges Feltin-Tracol, Jean-Claude Rolinat, Daniel Cologne

- Les chroniques de Patrick Gofman et de Charles-Henri d'Elloy

100 pages, 12 € (+4 € de port)

COMMANDEZ-LE

ABONNEZ-VOUS !

Le commander en ligne cliquez là

S'abonner en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

20/02/2018

Le n°13 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Ramiro Ledesma Ramos

2017 12 CHN 13 pub.jpg

Pour le commander dès maintenant cliquez ici

15/12/2017

UN CHEMIN DE RÉSISTANCE, LE LIVRE DE CARL LANG

LIV CL 1 DE COUV.jpg

LIV CL 4 de COUV.jpg

Le commander en ligne cliquez ici

bulletin de commande cliquez là

Autopsie d'un crash annoncé... Retour sur la Présidentielle 2017

2017 11 H DE M CRASH MLP.jpg

La série d'élections, Présidentielle puis législatives, qui s'est déroulée au printemps 2017 a vu l'éffondrement du Néo-Front concocté par Marine Le Pen depuis son accession à la Présidence du Front national en 2011.

Afin de se donner une image lisse, le Néo FN a renié les fondamentaux et sacrifié les fondateurs, au premier rang desquels Jean-Marie Le Pen. En quelques années, il a voulu devenir un "parti comme les autres". Mais le FN n'était pas fait pour être un parti comme les autres. Surtout au moment où une partie grandissante de la droite française se "radicalisait". Résultat : il a raté son rendez-vous avec le peuple de France. La "dédiabolisation" n'aura donc servi à rien...

C'est cette chute qu'analyse dans ce livre d'actualité Hubert de Mesmay, cadre historique du FN et ancien Conseiller régional de PACA. Un revers peut servir de leçon. Une bonne raison de le lire...

Bulletin de commande cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

Le n°47 de la revue Synthèse nationale

SN 47 COUV.jpg

Le commander en ligne cliquez là

SN 47 Pub 1.jpg

11/10/2017

Synthèse nationale n°46 (été 2017)

sn 46 couv.jpgAu sommaire :

ÉDITORIAL  Roland Hélie

LE MOMENT MACRON Patrick Parment

MERCI MACRON Pierre Vial

LES CAPRICES DE MACRON  Jean-Claude Rolinat

LA CHRONIQUE Philippe Randa

DU CHANGEMENT AU FN ? Marc Rousset

QUI PAYERA LA CASSE ? Pieter Kerstens

DE L’INCOMPÉTENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE Bernard Plouvier

ASSEZ DE REPENTANCE Nicolas Gauthier

IL Y A 60 ANS : L’INDÉPENDANCE AFRICAINE Pieter Kerstens

LE CLIMAT, LES MOUCHES ET LES ABEILLES Aristide Leucate

LE BASTION SOCIAL Arnaud Menu

LES PAGES DU MARQUIS Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

HOMMAGE À ROLAND GAUCHER Jean-François Touzé 

PIERRE LAVAL LE MAUDIT Bernard Plouvier

LES LIVRES AU CRIBLE Georges Feltin-Tracol

LES BIOGRAPHIES LITTÉRAIRES Daniel Cologne

LES ENFANTS DE MAASTRICHT Un entretien avec Charles-Henri d’Elloy

LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE La chronique de Charles-Henri d’Elloy

LES BOUQUINS DE SYNTHÈSE NATIONALE

LA VIE DE L’ASSOCIATION SYNTHÈSE NATIONALE

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là

Le nouveau livre de Charles-Henri d'Elloy : LES ENFANTS DE MAASTRICHT

2017 maast 1 de couv.jpg

Souvenez-vous de l'été 1992. Il y a 25 ans, les Français allaient être conviés à se prononcer par référendum sur le traité de Maastricht...

« La génération Maastricht ne se compose pas seulement des jeunes cabotins des émissions de téléréalité. Contre toute attente, et malgré le matraquage des médias et la propagande dispensée dans les grandes écoles, il demeure une jeune élite, rebelle aux forces dominantes. Ces réactionnaires forment-ils le dernier carré de la jeune garde qui meurt et ne se rend pas ? Seraient-ils les derniers légionnaires de Camerone ? L’Histoire n’est pas écrite d’avance. Il ne faut jamais, jamais croire à un quelconque “sens de l’Histoire” ; cette expression ayant été inventée par des fatalistes et des défaitistes qui, par calcul ou par lâcheté, se sont souvent ralliés aux forces du déclin. »

Sans complaisance ni dramatisation, Charles-Henri d’Elloy esquisse le portrait d’une jeune génération qui devra assumer sa part de responsabilité dans la destinée d’une France confrontée aux fracas des grands bouleversements de l’Histoire du monde. 

Autre livre du même auteur : Petit abécédaire d'un Français incorrect... (2015)

Les enfants de Maastricht, Charles-Henri d'Elloy, Les Bouquins de Synthèse nationale, 88 pages, 18 €

Sortie : 28 juin 2017

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez là

14/06/2017

Les Chansons de notre identité, présentées par Thierry Bouzard

Couv C de CH 1.jpg

EN SAVOIR PLUS

Un peuple n'existe que s'il est encore capable de produire de la musique. Notre plus ancienne mémoire musicale réside dans nos chants, Certains figurent dans ce recueil. 

Les chansons n'existent que parce qu'elles sont chantées. C'est toute la différence entre la musique morte et la musique vivante. L'écoute de musique enregistrée ne fait que des consommateurs jouissant d'un onanisme culturel stérile. En chantant, en produisant du son, on se reconnecte avec ceux qui ont créé et interprété ces chants, rétablissant les liens qui unissent les générations d'un même peuple. Les 220 chants sélectionnés ne sont qu'une petite partie de l'immense répertoire légué par nos aïeux. Ils les ont aidés à surmonter les épreuves de l'existence, ceux qui mesurent les enjeux actuels savent qu'ils ne pourront y faire face sans ces chants.

L'auteur, Thierry Bouzard :

Journaliste, collaborateur au quotidien Présent et à la chaine TV Libertés, musicologue reconnu, il se spécialise sur la musique militaire et sur la chanson engagée. Il a animé pendant des années une émission sur Radio Courtoisie et a participé à la réalisation de nombreux CD. Il défend avec ferveur cette part magnifique de notre patrimoine que constitue le chant de guerre et la chanson engagée.

Les chansons de notre identité, présenté par Thierry Bouzard, 220 chansons, 318 pages, nombreuses illustrations, 27 € 

Sortie le 25 juin 2017

Le commander en ligne cliquez ici

Le n°12 des Cahiers d'Histoire du nationalisme est consacré à Adrien Arcand et au fascisme canadien

CHN 12 Arcand couv 1.jpg

Note de l’éditeur :

Trop souvent, les nationalistes français ignorent l’histoire des nationalistes canadiens. En ce cinquantième anniversaire de sa disparition, nous avons voulu, à travers cette douzième livraison des Cahiers d’Histoire du nationalisme, leur faire connaître la vie et le combat du plus illustre d’entre eux, Adrien Arcand.

L’auteur :

Rémi Tremblay défend la cause de l’Amérique française.

Rédacteur en chef du Harfang,  il collabore occasionnellement à divers médias américains et français  (EuroLibertés, Présent, Livr’Arbitres, Synthèse nationale, Council of Euro-Canadians et Alternative Right) pour lesquels il présente les différents enjeux auxquels les Canadiens français font face.

Il est également porte-parole de la Fédération des Québécois de souche  depuis 2013.

Adrien Arcand Le fascisme canadien, Les Cahiers d'Histoire du nationalisme, Rémi Tremblay, 180 pages, cahier photo, 20 € (+ 4 € dr port)

Le commander en ligne cliquez là

30/05/2017

La Hongrie sentinelle de l'Europe, Jean-Claude Rolinat

2017 HONGRIE JCR 2.jpg

La Hongrie a toujours été rebelle par rapport aux diktats que l'on a voulu lui imposer. En 1956, elle se soulevait contre le régime communiste qui l'asservissait. Aujourd'hui, elle montre l'exemple à ceux qui veulent se dégager de la tutelle de la bureaucratie bruxelloise. 

Mais la Hongrie, son peuple, son histoire et ses traditions sont trop souvent méconnus du reste de l'Europe. Un peu comme si on cherchait à l'isoler afin d'éviter que son "mauvais esprit" devienne contagieux.

Voilà pourquoi il nous a semblé intéressant de publier cette étude que nous devons à Jean-Claude Rolinat, grand voyageur et fin connaisseur de ce pays courageux. Le lecteur pourra ainsi mieux comprendre la politique hongroise, là où la "droite musclée" est au pouvoir et où l'extrême droite est l'opposition...

Ce livre est le premier de la collection "Notre belle identité européenne" créée par Synthèse nationale et destinée aux Européens non reniés.

Avec un texte de Georges Feltin-Tracol

La Hongrie, sentinelle de l'Europe, Jean-Claude Rolinat, Les Bouquins de Synthèse nationale, juin 2017, 192 pages, 20 €

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez ici

06/04/2017

Le numéro 45 de la revue Synthèse nationale (printemps 2017)

sn 45 couv 1.jpgSommaire du N°45  -— Printemps 2017

P 2 : Editorial Roland Hélie

P 7 : La démocratie manipulée Patrick Parment

P 12 : Macron, à éliminer sans état d’âme P. Parment

P 15 : Fillon, une carrière en dent de scie P. Parment

P 22 : Voter Marine Le Pen ? Pierre Vial

P 27 : Trump Un homme imprévisible Patrick Parment

P 41 : Entretien Europe Pacifique Fernando Saiech

P 47 : Comprendre le populisme Bernard Plouvier

P 51 : Éoliennes Un scandale d’État Alban d’Arguin

P 55 : Les pages de Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P 58 : Affaire Weidmann Aristide Leucate

P 61 : Entretien sur Joseph Darnand Francis Bergeron

P 64 : Hommage à Michel Déon Patrick Parment

P 69 : Les livres au crible Georges Feltin-Tracol

P 95 : Actualité de l’association Synthèse nationale

Les chroniques et les articles de Jean-Claude Rolinat, Pieter Kerstens, Daniel Cologne, Arnaud Raffard de Brienne, Charles-Henri d’Elloy...

102 pages, 12 €

ACHETEZ-LE DÈS MAINTENANT !

L'acheter en ligne cliquez ici

Bulletin de commande et d'abonnement cliquez là

07/03/2017

Le N°11 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré au Mouvement social italien

CHN 11 MSI 1 de couv.jpg

Il y a 70 ans, au cours de l'hiver 1946 - 1947, alors que l'Europe commen­çait à subir le joug de Yalta, était créé à Rome le Mouvement social italien. Il s'agis­sait du premier véritable mouvement nationa­liste qui revendiquait haut et fort la libération natio­nale et européenne face aux diktats des nou­veaux maîtres du monde.

Cinquante ans durant, sous la direction de son chef, Giorgio Almirante, allant de campagnes originales en succès électoraux, le MSI sera l'exemple à suivre pour toutes les organisations nationalistes de notre continent. Ce n'est qu'au milieu des années 80 que la Droite nationale et populaire fran­çaise, rassemblée autour de Jean-Marie Le Pen, pourra véritablement lui emboiter le pas.

Hélas, au moment où le MSI commençait à pouvoir espérer influencer réel­lement la politique italienne, dans les années 90, l'ambition démesurée et la soif de reconnaissance de quelques mauvais bergers le conduisirent à la débâcle. Cette déconvenue mérite d'être méditée.

Voilà pourquoi les Cahiers d'Histoire du nationalisme, fidèles à leur voca­tion d'éclairer les militants patriotes, éditent un nouveau numéro entière­ment consacré à l'épopée missiniste. C'est Massimo Magliaro, ancien bras droit de Giorgio Almirante, sans doute le mieux placé pour cela, qui en a assuré la rédaction.

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande cliquez ici

 

25/01/2017

"EOLIENNES UN SCANDALE D'ETAT" le très attendu livre d'Alban d'Arguin sort aussi à la fin du mois

BS SN Eoliennes 7.jpg

C’est l’ouvrage le plus com­plet sur la ques­tion des éo­liennes à ce jour. L’auteur en cerne les origines à travers l’écologie qui, dépouillée de ses oripeaux de la « bien pen­sance verte », apparaît sous son vrai visage de parti de l’étranger rassembleur des der­niers trotskys­tes à la solde du mondialisme. Il en démasque aussi la dialecti­que et les enjeux fondés sur trois affirmations hasar­deu­ses : la lutte contre le « réchauffement » climati­que, l’extinction « imminente » des énergies fossiles, et la « nécessaire » sortie du nucléaire.

La thèse de l’auteur est terri­ble : L’éolien est un scandale d’Etat qui conduira tôt ou tard les politiques français promoteurs de cette aberra­tion devant la Cour de justice de la Ré­publique.

Ce livre est une arme essen­tielle et exhaus­tive dans le combat, à la disposition des mé­dias objectifs, des politi­ques incorruptibles (il en reste sans doute) et de ceux qui luttent avec courage au quotidien partout en France où sortent de terre de nou­veaux parcs éo­liens.

Il y a une impérieuse urgence à rejeter les in­jonctions dic­tatoriales de la Commission euro­péenne si on ne veut pas assister à l’agonie de la France défigurée, la France infectée, la France spoliée...

Eoliennes scandale d'Etat, Alban d'Arguin, Synthèse éditions, collection Pourquoi ?, 178 pages, 20 €

 

Alban d'Arguin, DEA de droit public, DEA d'histoire, Études d'actuariat  (ISUP Paris) a fait une carrière de manage­ment et de direction générale à l'international dans un grand groupe financier. Il est retiré aujourd'hui dans l'ouest de la France où il travaille à la restauration d'un domaine entouré de vergers anciens. Il collabore épisodiquement à plusieurs re­vues sous forme de chroniques. 

Passionné par l'ornithologie et les questions environnementa­les, il a participé récemment à la création d'une association op­posée à l'implantation d'un parc industriel dans sa région. Confronté à l'aberration de ce projet "d'énergie du vent", il a décidé d'instruire objectivement et exhaustivement la question de l'éolien en France

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez ici

 

Sortie du nouveau livre de Bernard Plouvier, "Le Populisme ou la véritable démocratie"

KJHG.jpgUn entretien avec l'auteur :

Q. Dans ce livre, vous présentez ce que les bien-pensants et bien-disants interpréteraient comme un non-sens : l’assimilation du populisme à la démocratie. Est-ce une provocation à but commercial ou l’expression d’une intime conviction ?

R. Vous m’avez mal lu : je n’ai pas écrit du populisme qu’il était une forme de démocratie. Je prétends qu’il s’agit de la SEULE véritable démocratie, soit le gouvernement POUR le peuple. Le but de tout gouvernement est d’administrer au mieux le Bien commun. C’est ce que, durant l’Antiquité gréco-romaine – qui est notre racine fondamentale, avec celles moins bien connues des civilisations celto-germano-scandinaves -, l’on nommait la Chose publique.

Pourtant les démocraties grecques antiques n’ont pas été des régimes populistes.

Effectivement, ce que nos brillants universitaires (les historiens allemands sont généralement moins naïfs) nomment la « Démocratie athénienne » n’était qu’une ploutocratie. Pour faire simple, une ploutocratie est un gouvernement de riches qui n’agissent que pour donner à leur caste – héréditaire ou matrimoniale - et à leur classe – liée à la surface sociale – les moyens d’assurer la pérennité de leur domination.

Certes, un peu partout en Grèce, à partir du 6e siècle avant notre ère, on a introduit la notion d’égalité devant la Loi, mais cela ne touchait que les seuls citoyens, nullement les étrangers et moins encore les esclaves qui n’étaient que des biens mobiliers, des choses. En outre, les citoyens pauvres n’avaient que le droit d’élire des riches pour administrer l’État. En gros, cela n’a guère changé en 25 siècles !

Et très vite, les peuples se sont révoltés. D’authentiques populistes ont dominé de nombreuses cités grecques antiques, puis Rome. Ces « tyrans » ont tous été élus, acclamés par le peuple, mais agonis par la classe des lettrés, issus de la caste nobiliaire. La mauvaise réputation du populisme est une affaire de règlement de comptes entre les riches et les chefs des pauvres… car les ploutocrates reviennent toujours et partout au Pouvoir, les pauvres étant trop souvent victimes de leur irréflexion et les gens des media – de l’aède antique au présentateur d’actualités télévisées – étant fort vénaux.

Ce livre est donc une promenade historique, une visite guidée dans le Musée du populisme. Cela signifie-t-il qu’il existe des causes et des effets récurrents dans l’histoire humaine qui mènent au populisme ?

Bien évidemment et cela revient à dire qu’il existe des critères qui permettent à l’observateur de différentier un véritable populiste – être rare – d’un banal démagogue. Il faut être très critique à l’égard de ce qu’affirment les journalistes et les « politologues », cette curiosité contemporaine, lorsqu’ils balancent, un peu au hasard, l’appellation de populiste, ce qui est souvent, pour ces ignorants, une accusation, alors que de nombreux exemples prouvent le bénéfice que certaines Nations ont retiré des gouvernements populistes… et l’étude des échecs est également instructive.

Un chapitre entier du livre est consacré aux valeurs populistes et un autre aux critères, universels et diachroniques, d’un gouvernement authentiquement populiste. Et l’on étudie les différences qui existent entre le régime populiste et le despotisme éclairé.

Comment survient ce type de régime ?

Comme toujours en histoire, il faut, pour observer un phénomène hors du commun, la communion d’un chef charismatique et d’un groupe de compagnons résolus, unis par le même idéal… mais, hélas, pas toujours par des idées communes. Trop de théoriciens tuent un mouvement d’essence populiste avant qu’il puisse prétendre au Pouvoir. C’est ce que l’on a vu en France ou en Espagne durant l’entre-deux-guerres.

Ma question était mal posée : pourquoi un mouvement populiste réussit-il une percée ?

Ce type de mouvement résulte toujours d’un mal-être profond de la Nation, dans ses couches laborieuses et honnêtes… ce qui suffit à différentier le populisme des partis marxistes, dirigés par de très ambitieux intellectuels déclassés et composés de sous-doués hargneux, envieux et fort peu motivés par le travail.

Dès qu’une ploutocratie cesse de proposer au peuple une ambition pour la génération active ou, de façon plus grave encore, une promesse d’avenir pour les descendants, elle devient insupportable. La situation devient intolérable, explosive, lorsque la Nation – soit la fraction autochtone du peuple – est menacée dans sa survie.

L’insurrection devient alors légitime, à moins qu’un mouvement, prenant en compte les besoins et les aspirations du peuple – singulièrement ces valeurs qui font l’identité d’une Nation –, rassemble une majorité électorale qui lui permette de parvenir démocratiquement au Pouvoir, ce qui évite l’insurrection, ses crimes et ses destructions… là encore, on mesure bien la différence entre le populisme et l’ignominie marxiste, où la Révolution est le bien suprême, nécessaire aux chefs et aux petits chefs pour se saisir du Pouvoir et des sinécures.

Finalement, le populisme, ce serait la réaction saine d’un peuple qui souffre, qui est écœuré de ses soi-disant élites et qui aspire à une vie plus digne, faite de travail et d’honnêteté dans la gestion des affaires publiques, permettant d’espérer un avenir meilleur pour les enfants et les petits-enfants ?

Vous avez tout compris.

L'auteur : Bernard Plouvier est né en 1949. Il a été interne des hôpitaux puis chef de clinique au CHU de Lille. Depuis 1979, il est chef de service hospitalier, spécialisé en Médecine interne. Il a été élu membre de l’Académie des Sciences de New York en mai 1980. Il collabore régulière­ment à la revue Synthèse nationale ainsi qu'au site EuroLibertés.

Le populisme ou la véritable démocratie, Bernard Plouvier, Les Bouquins de Synthèse nationale, 278 pages, 22 €

Sortie : fin janvier 2017

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande

30/11/2016

Sortie début décembre du premier album de dessins d'Ignace : Apocalypse Flamby

flamby17.jpg

Ignace a fait sa place dans le petit monde des dessinateurs non confor­mistes. Il est connu du grand public pour ses illustra­tions d'émis­sions de TV Libertés et on le re­trouve aussi à la une de l'Action fran­çaise et sur dif­férents sites de ré-informa­tion. Il s'agit là de son premier album.

A ne surtout pas manquer...

310 pages de dessins de presse. préfacé par Serge Ayoub

et postfacé par Maître Nicolas Gardères

Bulletin de commande cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

01:32 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/11/2016

Sortie du n°44 de Synthèse nationale (automne 2016)

SN 44 Couv.jpg

Sommaire

N°44 — Automne 2016

 

P 2 EDITORIAL Roland Hélie

P 5 POPULISME

Le grand méchant loup Pierre Vial

P 10 EN COUVERTURE

L'inénarrable Monsieur Cazeneuve Patrick Parment

P 20 TRIBUNE LIBRE

Nice : Cazeneuve préférait protéger une bouffe privée de Hollande Paul Le Poulpe

P 22 PRESIDENTIELLE

Le Sarko-Zorro est arrivé Pieter Kerstens

 

 

P 26 LE GUD EST DE RETOUR

Il n'est pas mort, il se porte même plutôt bien Rencontre avec Steven Bissuel

P 30 ELECTION AMERICAINE

Hilary Clinton présidente ? Patrick Gofman

P 38 CETA

Un pas de plus vers le TAFTA Arnaud Raffard de Brienne

P 42 CANADA

L'affaire Heritage front Rémi Tremblay

P 51 BUDAPEST

Quand Paris se levait pour soutenir l'insurrection Lu dans Europe Action

P 62 LES PAGES DU MARQUIS Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P 67 REÇU, LU ET APPROUVÉ

Adieu l'argent roi Jean-Claude Rolinat

P 72 LES LIVRES AU CRIBLE Georges Feltin-Tracol

P 83 BIOGRAPHIES LITTERAIRES Daniel Cologne

P 88 LA CHRONIQUE Charles-Henri d'Elloy

P 93 SYNTHESE NATIONALE

La vie de l'association Les 10 ans de la revue

N° 44 - Automne 2016

102 pages, 12 €

à commander à :

Synthèse nationale 9, rue Parrot CS 72809 75012 Paris (correspondance uniquement)

Bulletin de commande et d'abonnement cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

Attention : nouvelle adresse de Synthèse nationale

SN Nlle adresse.jpg

27/10/2016

Sortie du second volume de "Budapest 1956 INSURRECTION", le livre de David Irving

Couv Buda 2 4.jpg

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là

Sur le premier volume cliquez ici

BUDA 1 2 SORTIE OCT 16.jpg

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là