Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2018

LE CAHIER D'HISTOIRE DU NATIONALISME N°14 : OSWALD MOSLEY, par Rémi Tremblay

CHN 14 COUV.jpg

Oswald Mosley (1896-1980), issu d’une vieille famille anglaise, avait commencé une brillante carrière politique dans les années 1920. Il fut d’abord élu député conservateur. Cependant, sensible à la question sociale, il rejoignit deux ans plus tard le Parti travailliste pensant que celui-ci répondrait plus a ses aspirations.

Mais il fut rapidement déçu et irrité par la mascarade démocratique entre les deux partis dominants qui caractérisent le système politique outre-Manche. Cela d’autant plus que, un peu partout en Europe, et en particulier en Italie et en Allemagne, une nouvelle conception révolutionnaire de l’Etat ne le laissait pas indifférent. C’est ainsi qu’en 1931, il créa l’Union fasciste britannique, un mouvement qui allait vite faire parler de lui et secouer la Grande Bretagne…

Dans cette nouvelle livraison des Cahiers d’Histoire du nationalisme, Rémi Tremblay, a qui nous devons déjà un précédent numéro (le n°12) consacré à Adrien Arcand et au fascisme canadien, nous raconte l’histoire de cet homme au destin extraordinaire qui fit trembler l’oligarchie britannique.

Avec une présentation de Franck Buleux.

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

LE GUIDE SULFUREUX DU PARIS "RÉAC ET FACHO" DE PATRICK PARMENT

2018 06 PARIS P PARMENT COUV.jpg

Commandez le dès maintenant cliquez ici

380 pages, des centaines d'adresses

et de nombreuses illustrations

27 € + 4 € de port

Voici une histoire des rues de Paris qu’une France en proie aux Droits de l’homme aimerait en grande partie effacer. On est d’abord partie à la recherche des lieux de résidence des écrivains que nous aimons, pas seulement de droite, et dont certains, pas les moins talentueux d’ailleurs, furent ce que l’on appelle des « collabos » alors qu’ils cherchaient une issue à une France démocratique qui s’enfonçait – et s’enfonce toujours -, dans la décadence. Dans un deuxième temps, on s’est penché sur ces lieux emblématiques occupés par les Allemands durant l’Occupation – et ils ont eu la main lourde -, dont beaucoup sont toujours le témoignage d’une grandeur passée.

On ne pouvait pas non plus passer à côté des hauts lieux de cette Révolution dont se gargarisent nos intellos de gauche dont une guillotine aveugle est venue alimenter de trop nombreux charniers, transformés dans le meilleur des cas en cimetières. Leur France des Lumières sent passablement le roussi.

Enfin Paris est un livre d’architecture passionnant. On a noté quelques ouvrages remarquables. Car il n’est pas sûr que les chapitres d’aujourd’hui et à venir témoignent de la même grandeur que ceux d’hier.

On n’a pas oublié les hauts lieux – mais c’est loin d’être exhaustif -  de tous ces militants dits d’extrême-droite qui s’obstinent à transmettre le flambeau, de génération en génération, d’une France patriote qui plante ses racines en Grèce dans le doux murmure de l’Iliade et l’Odyssée.

L'auteur : Patrick Parment

Editorialiste aux éditions Atlas, a commencé sa carrière de journaliste avec la création du Figaro Magazine ; rédacteur en chef du supplément de l’hebdomadaire Femme d’Aujourd’hui ; chef du service politique de Votre dimanche ; rédacteur en chef d’une lettre numérique hebdomadaire, Le Journal du chaos, collaborateur régulier à Synthèse nationale.  

2018 06 guide pub 2.jpg

Bulletin de commande

 

20/03/2018

Le n°48 (printemps 2018) de la revue Synthèse nationale

SN 48 COUV 1.jpg

Au sommaire :

- Editorial - Roland Hélie

- L'escroquerie éolienne - Marc Rousset

- La campagne anti-éoliennes d'Alban d'Arguin

- De quelle droite parle-t-on ? - Patrick Parment

- Le problème corse - Arnaud Menu

- La dédiabolisation n'est pas nouvelle au FN - Franck Buleux

- Le FN a changé de nom ? Jean-François Touzé

- La Jeanne d'Arc d'Orléans - Bernard Plouvier

- On en finit pas de payer Mai 1968 - Pieter Kerstens

- La chronique de Philippe Randa sur Mai 68

- Il y a 40 ans François Duprat était assassiné

- Célébrons nos petites victoires - Arnaud Menu

- L'AF n'est plus, VIVE LE ROI quand même - Aristide Leucate

- Des censeurs aux mains pures  - Morgane De Cruzy

- Mort aux confrères - Eric Delcroix

- L'essor de l'Afrique - Arnaud Raffard de Brienne

- Les pages du Marquis - Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

- Les pages littéraires - Georges Feltin-Tracol, Jean-Claude Rolinat, Daniel Cologne

- Les chroniques de Patrick Gofman et de Charles-Henri d'Elloy

100 pages, 12 € (+4 € de port)

COMMANDEZ-LE

ABONNEZ-VOUS !

Le commander en ligne cliquez là

S'abonner en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

20/02/2018

Le n°13 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Ramiro Ledesma Ramos

2017 12 CHN 13 pub.jpg

Pour le commander dès maintenant cliquez ici

15/12/2017

UN CHEMIN DE RÉSISTANCE, LE LIVRE DE CARL LANG

LIV CL 1 DE COUV.jpg

LIV CL 4 de COUV.jpg

Le commander en ligne cliquez ici

bulletin de commande cliquez là

Autopsie d'un crash annoncé... Retour sur la Présidentielle 2017

2017 11 H DE M CRASH MLP.jpg

La série d'élections, Présidentielle puis législatives, qui s'est déroulée au printemps 2017 a vu l'éffondrement du Néo-Front concocté par Marine Le Pen depuis son accession à la Présidence du Front national en 2011.

Afin de se donner une image lisse, le Néo FN a renié les fondamentaux et sacrifié les fondateurs, au premier rang desquels Jean-Marie Le Pen. En quelques années, il a voulu devenir un "parti comme les autres". Mais le FN n'était pas fait pour être un parti comme les autres. Surtout au moment où une partie grandissante de la droite française se "radicalisait". Résultat : il a raté son rendez-vous avec le peuple de France. La "dédiabolisation" n'aura donc servi à rien...

C'est cette chute qu'analyse dans ce livre d'actualité Hubert de Mesmay, cadre historique du FN et ancien Conseiller régional de PACA. Un revers peut servir de leçon. Une bonne raison de le lire...

Bulletin de commande cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

Le n°47 de la revue Synthèse nationale

SN 47 COUV.jpg

Le commander en ligne cliquez là

SN 47 Pub 1.jpg

11/10/2017

Synthèse nationale n°46 (été 2017)

sn 46 couv.jpgAu sommaire :

ÉDITORIAL  Roland Hélie

LE MOMENT MACRON Patrick Parment

MERCI MACRON Pierre Vial

LES CAPRICES DE MACRON  Jean-Claude Rolinat

LA CHRONIQUE Philippe Randa

DU CHANGEMENT AU FN ? Marc Rousset

QUI PAYERA LA CASSE ? Pieter Kerstens

DE L’INCOMPÉTENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE Bernard Plouvier

ASSEZ DE REPENTANCE Nicolas Gauthier

IL Y A 60 ANS : L’INDÉPENDANCE AFRICAINE Pieter Kerstens

LE CLIMAT, LES MOUCHES ET LES ABEILLES Aristide Leucate

LE BASTION SOCIAL Arnaud Menu

LES PAGES DU MARQUIS Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

HOMMAGE À ROLAND GAUCHER Jean-François Touzé 

PIERRE LAVAL LE MAUDIT Bernard Plouvier

LES LIVRES AU CRIBLE Georges Feltin-Tracol

LES BIOGRAPHIES LITTÉRAIRES Daniel Cologne

LES ENFANTS DE MAASTRICHT Un entretien avec Charles-Henri d’Elloy

LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE La chronique de Charles-Henri d’Elloy

LES BOUQUINS DE SYNTHÈSE NATIONALE

LA VIE DE L’ASSOCIATION SYNTHÈSE NATIONALE

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là

Le nouveau livre de Charles-Henri d'Elloy : LES ENFANTS DE MAASTRICHT

2017 maast 1 de couv.jpg

Souvenez-vous de l'été 1992. Il y a 25 ans, les Français allaient être conviés à se prononcer par référendum sur le traité de Maastricht...

« La génération Maastricht ne se compose pas seulement des jeunes cabotins des émissions de téléréalité. Contre toute attente, et malgré le matraquage des médias et la propagande dispensée dans les grandes écoles, il demeure une jeune élite, rebelle aux forces dominantes. Ces réactionnaires forment-ils le dernier carré de la jeune garde qui meurt et ne se rend pas ? Seraient-ils les derniers légionnaires de Camerone ? L’Histoire n’est pas écrite d’avance. Il ne faut jamais, jamais croire à un quelconque “sens de l’Histoire” ; cette expression ayant été inventée par des fatalistes et des défaitistes qui, par calcul ou par lâcheté, se sont souvent ralliés aux forces du déclin. »

Sans complaisance ni dramatisation, Charles-Henri d’Elloy esquisse le portrait d’une jeune génération qui devra assumer sa part de responsabilité dans la destinée d’une France confrontée aux fracas des grands bouleversements de l’Histoire du monde. 

Autre livre du même auteur : Petit abécédaire d'un Français incorrect... (2015)

Les enfants de Maastricht, Charles-Henri d'Elloy, Les Bouquins de Synthèse nationale, 88 pages, 18 €

Sortie : 28 juin 2017

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez là

14/06/2017

Les Chansons de notre identité, présentées par Thierry Bouzard

Couv C de CH 1.jpg

EN SAVOIR PLUS

Un peuple n'existe que s'il est encore capable de produire de la musique. Notre plus ancienne mémoire musicale réside dans nos chants, Certains figurent dans ce recueil. 

Les chansons n'existent que parce qu'elles sont chantées. C'est toute la différence entre la musique morte et la musique vivante. L'écoute de musique enregistrée ne fait que des consommateurs jouissant d'un onanisme culturel stérile. En chantant, en produisant du son, on se reconnecte avec ceux qui ont créé et interprété ces chants, rétablissant les liens qui unissent les générations d'un même peuple. Les 220 chants sélectionnés ne sont qu'une petite partie de l'immense répertoire légué par nos aïeux. Ils les ont aidés à surmonter les épreuves de l'existence, ceux qui mesurent les enjeux actuels savent qu'ils ne pourront y faire face sans ces chants.

L'auteur, Thierry Bouzard :

Journaliste, collaborateur au quotidien Présent et à la chaine TV Libertés, musicologue reconnu, il se spécialise sur la musique militaire et sur la chanson engagée. Il a animé pendant des années une émission sur Radio Courtoisie et a participé à la réalisation de nombreux CD. Il défend avec ferveur cette part magnifique de notre patrimoine que constitue le chant de guerre et la chanson engagée.

Les chansons de notre identité, présenté par Thierry Bouzard, 220 chansons, 318 pages, nombreuses illustrations, 27 € 

Sortie le 25 juin 2017

Le commander en ligne cliquez ici

Le n°12 des Cahiers d'Histoire du nationalisme est consacré à Adrien Arcand et au fascisme canadien

CHN 12 Arcand couv 1.jpg

Note de l’éditeur :

Trop souvent, les nationalistes français ignorent l’histoire des nationalistes canadiens. En ce cinquantième anniversaire de sa disparition, nous avons voulu, à travers cette douzième livraison des Cahiers d’Histoire du nationalisme, leur faire connaître la vie et le combat du plus illustre d’entre eux, Adrien Arcand.

L’auteur :

Rémi Tremblay défend la cause de l’Amérique française.

Rédacteur en chef du Harfang,  il collabore occasionnellement à divers médias américains et français  (EuroLibertés, Présent, Livr’Arbitres, Synthèse nationale, Council of Euro-Canadians et Alternative Right) pour lesquels il présente les différents enjeux auxquels les Canadiens français font face.

Il est également porte-parole de la Fédération des Québécois de souche  depuis 2013.

Adrien Arcand Le fascisme canadien, Les Cahiers d'Histoire du nationalisme, Rémi Tremblay, 180 pages, cahier photo, 20 € (+ 4 € dr port)

Le commander en ligne cliquez là

30/05/2017

La Hongrie sentinelle de l'Europe, Jean-Claude Rolinat

2017 HONGRIE JCR 2.jpg

La Hongrie a toujours été rebelle par rapport aux diktats que l'on a voulu lui imposer. En 1956, elle se soulevait contre le régime communiste qui l'asservissait. Aujourd'hui, elle montre l'exemple à ceux qui veulent se dégager de la tutelle de la bureaucratie bruxelloise. 

Mais la Hongrie, son peuple, son histoire et ses traditions sont trop souvent méconnus du reste de l'Europe. Un peu comme si on cherchait à l'isoler afin d'éviter que son "mauvais esprit" devienne contagieux.

Voilà pourquoi il nous a semblé intéressant de publier cette étude que nous devons à Jean-Claude Rolinat, grand voyageur et fin connaisseur de ce pays courageux. Le lecteur pourra ainsi mieux comprendre la politique hongroise, là où la "droite musclée" est au pouvoir et où l'extrême droite est l'opposition...

Ce livre est le premier de la collection "Notre belle identité européenne" créée par Synthèse nationale et destinée aux Européens non reniés.

Avec un texte de Georges Feltin-Tracol

La Hongrie, sentinelle de l'Europe, Jean-Claude Rolinat, Les Bouquins de Synthèse nationale, juin 2017, 192 pages, 20 €

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez ici

06/04/2017

Le numéro 45 de la revue Synthèse nationale (printemps 2017)

sn 45 couv 1.jpgSommaire du N°45  -— Printemps 2017

P 2 : Editorial Roland Hélie

P 7 : La démocratie manipulée Patrick Parment

P 12 : Macron, à éliminer sans état d’âme P. Parment

P 15 : Fillon, une carrière en dent de scie P. Parment

P 22 : Voter Marine Le Pen ? Pierre Vial

P 27 : Trump Un homme imprévisible Patrick Parment

P 41 : Entretien Europe Pacifique Fernando Saiech

P 47 : Comprendre le populisme Bernard Plouvier

P 51 : Éoliennes Un scandale d’État Alban d’Arguin

P 55 : Les pages de Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P 58 : Affaire Weidmann Aristide Leucate

P 61 : Entretien sur Joseph Darnand Francis Bergeron

P 64 : Hommage à Michel Déon Patrick Parment

P 69 : Les livres au crible Georges Feltin-Tracol

P 95 : Actualité de l’association Synthèse nationale

Les chroniques et les articles de Jean-Claude Rolinat, Pieter Kerstens, Daniel Cologne, Arnaud Raffard de Brienne, Charles-Henri d’Elloy...

102 pages, 12 €

ACHETEZ-LE DÈS MAINTENANT !

L'acheter en ligne cliquez ici

Bulletin de commande et d'abonnement cliquez là

07/03/2017

Le N°11 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré au Mouvement social italien

CHN 11 MSI 1 de couv.jpg

Il y a 70 ans, au cours de l'hiver 1946 - 1947, alors que l'Europe commen­çait à subir le joug de Yalta, était créé à Rome le Mouvement social italien. Il s'agis­sait du premier véritable mouvement nationa­liste qui revendiquait haut et fort la libération natio­nale et européenne face aux diktats des nou­veaux maîtres du monde.

Cinquante ans durant, sous la direction de son chef, Giorgio Almirante, allant de campagnes originales en succès électoraux, le MSI sera l'exemple à suivre pour toutes les organisations nationalistes de notre continent. Ce n'est qu'au milieu des années 80 que la Droite nationale et populaire fran­çaise, rassemblée autour de Jean-Marie Le Pen, pourra véritablement lui emboiter le pas.

Hélas, au moment où le MSI commençait à pouvoir espérer influencer réel­lement la politique italienne, dans les années 90, l'ambition démesurée et la soif de reconnaissance de quelques mauvais bergers le conduisirent à la débâcle. Cette déconvenue mérite d'être méditée.

Voilà pourquoi les Cahiers d'Histoire du nationalisme, fidèles à leur voca­tion d'éclairer les militants patriotes, éditent un nouveau numéro entière­ment consacré à l'épopée missiniste. C'est Massimo Magliaro, ancien bras droit de Giorgio Almirante, sans doute le mieux placé pour cela, qui en a assuré la rédaction.

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande cliquez ici

MASSIMO MAGLIARO SUR TV LIBERTÉS :

 

25/01/2017

"EOLIENNES UN SCANDALE D'ETAT" le très attendu livre d'Alban d'Arguin sort aussi à la fin du mois

BS SN Eoliennes 7.jpg

C’est l’ouvrage le plus com­plet sur la ques­tion des éo­liennes à ce jour. L’auteur en cerne les origines à travers l’écologie qui, dépouillée de ses oripeaux de la « bien pen­sance verte », apparaît sous son vrai visage de parti de l’étranger rassembleur des der­niers trotskys­tes à la solde du mondialisme. Il en démasque aussi la dialecti­que et les enjeux fondés sur trois affirmations hasar­deu­ses : la lutte contre le « réchauffement » climati­que, l’extinction « imminente » des énergies fossiles, et la « nécessaire » sortie du nucléaire.

La thèse de l’auteur est terri­ble : L’éolien est un scandale d’Etat qui conduira tôt ou tard les politiques français promoteurs de cette aberra­tion devant la Cour de justice de la Ré­publique.

Ce livre est une arme essen­tielle et exhaus­tive dans le combat, à la disposition des mé­dias objectifs, des politi­ques incorruptibles (il en reste sans doute) et de ceux qui luttent avec courage au quotidien partout en France où sortent de terre de nou­veaux parcs éo­liens.

Il y a une impérieuse urgence à rejeter les in­jonctions dic­tatoriales de la Commission euro­péenne si on ne veut pas assister à l’agonie de la France défigurée, la France infectée, la France spoliée...

Eoliennes scandale d'Etat, Alban d'Arguin, Synthèse éditions, collection Pourquoi ?, 178 pages, 20 €

 

Alban d'Arguin, DEA de droit public, DEA d'histoire, Études d'actuariat  (ISUP Paris) a fait une carrière de manage­ment et de direction générale à l'international dans un grand groupe financier. Il est retiré aujourd'hui dans l'ouest de la France où il travaille à la restauration d'un domaine entouré de vergers anciens. Il collabore épisodiquement à plusieurs re­vues sous forme de chroniques. 

Passionné par l'ornithologie et les questions environnementa­les, il a participé récemment à la création d'une association op­posée à l'implantation d'un parc industriel dans sa région. Confronté à l'aberration de ce projet "d'énergie du vent", il a décidé d'instruire objectivement et exhaustivement la question de l'éolien en France

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez ici

ALBAN D'ARGUIN SUR TV LIBERTÉS : 

Sortie du nouveau livre de Bernard Plouvier, "Le Populisme ou la véritable démocratie"

KJHG.jpgUn entretien avec l'auteur :

Q. Dans ce livre, vous présentez ce que les bien-pensants et bien-disants interpréteraient comme un non-sens : l’assimilation du populisme à la démocratie. Est-ce une provocation à but commercial ou l’expression d’une intime conviction ?

R. Vous m’avez mal lu : je n’ai pas écrit du populisme qu’il était une forme de démocratie. Je prétends qu’il s’agit de la SEULE véritable démocratie, soit le gouvernement POUR le peuple. Le but de tout gouvernement est d’administrer au mieux le Bien commun. C’est ce que, durant l’Antiquité gréco-romaine – qui est notre racine fondamentale, avec celles moins bien connues des civilisations celto-germano-scandinaves -, l’on nommait la Chose publique.

Pourtant les démocraties grecques antiques n’ont pas été des régimes populistes.

Effectivement, ce que nos brillants universitaires (les historiens allemands sont généralement moins naïfs) nomment la « Démocratie athénienne » n’était qu’une ploutocratie. Pour faire simple, une ploutocratie est un gouvernement de riches qui n’agissent que pour donner à leur caste – héréditaire ou matrimoniale - et à leur classe – liée à la surface sociale – les moyens d’assurer la pérennité de leur domination.

Certes, un peu partout en Grèce, à partir du 6e siècle avant notre ère, on a introduit la notion d’égalité devant la Loi, mais cela ne touchait que les seuls citoyens, nullement les étrangers et moins encore les esclaves qui n’étaient que des biens mobiliers, des choses. En outre, les citoyens pauvres n’avaient que le droit d’élire des riches pour administrer l’État. En gros, cela n’a guère changé en 25 siècles !

Et très vite, les peuples se sont révoltés. D’authentiques populistes ont dominé de nombreuses cités grecques antiques, puis Rome. Ces « tyrans » ont tous été élus, acclamés par le peuple, mais agonis par la classe des lettrés, issus de la caste nobiliaire. La mauvaise réputation du populisme est une affaire de règlement de comptes entre les riches et les chefs des pauvres… car les ploutocrates reviennent toujours et partout au Pouvoir, les pauvres étant trop souvent victimes de leur irréflexion et les gens des media – de l’aède antique au présentateur d’actualités télévisées – étant fort vénaux.

Ce livre est donc une promenade historique, une visite guidée dans le Musée du populisme. Cela signifie-t-il qu’il existe des causes et des effets récurrents dans l’histoire humaine qui mènent au populisme ?

Bien évidemment et cela revient à dire qu’il existe des critères qui permettent à l’observateur de différentier un véritable populiste – être rare – d’un banal démagogue. Il faut être très critique à l’égard de ce qu’affirment les journalistes et les « politologues », cette curiosité contemporaine, lorsqu’ils balancent, un peu au hasard, l’appellation de populiste, ce qui est souvent, pour ces ignorants, une accusation, alors que de nombreux exemples prouvent le bénéfice que certaines Nations ont retiré des gouvernements populistes… et l’étude des échecs est également instructive.

Un chapitre entier du livre est consacré aux valeurs populistes et un autre aux critères, universels et diachroniques, d’un gouvernement authentiquement populiste. Et l’on étudie les différences qui existent entre le régime populiste et le despotisme éclairé.

Comment survient ce type de régime ?

Comme toujours en histoire, il faut, pour observer un phénomène hors du commun, la communion d’un chef charismatique et d’un groupe de compagnons résolus, unis par le même idéal… mais, hélas, pas toujours par des idées communes. Trop de théoriciens tuent un mouvement d’essence populiste avant qu’il puisse prétendre au Pouvoir. C’est ce que l’on a vu en France ou en Espagne durant l’entre-deux-guerres.

Ma question était mal posée : pourquoi un mouvement populiste réussit-il une percée ?

Ce type de mouvement résulte toujours d’un mal-être profond de la Nation, dans ses couches laborieuses et honnêtes… ce qui suffit à différentier le populisme des partis marxistes, dirigés par de très ambitieux intellectuels déclassés et composés de sous-doués hargneux, envieux et fort peu motivés par le travail.

Dès qu’une ploutocratie cesse de proposer au peuple une ambition pour la génération active ou, de façon plus grave encore, une promesse d’avenir pour les descendants, elle devient insupportable. La situation devient intolérable, explosive, lorsque la Nation – soit la fraction autochtone du peuple – est menacée dans sa survie.

L’insurrection devient alors légitime, à moins qu’un mouvement, prenant en compte les besoins et les aspirations du peuple – singulièrement ces valeurs qui font l’identité d’une Nation –, rassemble une majorité électorale qui lui permette de parvenir démocratiquement au Pouvoir, ce qui évite l’insurrection, ses crimes et ses destructions… là encore, on mesure bien la différence entre le populisme et l’ignominie marxiste, où la Révolution est le bien suprême, nécessaire aux chefs et aux petits chefs pour se saisir du Pouvoir et des sinécures.

Finalement, le populisme, ce serait la réaction saine d’un peuple qui souffre, qui est écœuré de ses soi-disant élites et qui aspire à une vie plus digne, faite de travail et d’honnêteté dans la gestion des affaires publiques, permettant d’espérer un avenir meilleur pour les enfants et les petits-enfants ?

Vous avez tout compris.

L'auteur : Bernard Plouvier est né en 1949. Il a été interne des hôpitaux puis chef de clinique au CHU de Lille. Depuis 1979, il est chef de service hospitalier, spécialisé en Médecine interne. Il a été élu membre de l’Académie des Sciences de New York en mai 1980. Il collabore régulière­ment à la revue Synthèse nationale ainsi qu'au site EuroLibertés.

Le populisme ou la véritable démocratie, Bernard Plouvier, Les Bouquins de Synthèse nationale, 278 pages, 22 €

Sortie : fin janvier 2017

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande

30/11/2016

Sortie début décembre du premier album de dessins d'Ignace : Apocalypse Flamby

flamby17.jpg

Ignace a fait sa place dans le petit monde des dessinateurs non confor­mistes. Il est connu du grand public pour ses illustra­tions d'émis­sions de TV Libertés et on le re­trouve aussi à la une de l'Action fran­çaise et sur dif­férents sites de ré-informa­tion. Il s'agit là de son premier album.

A ne surtout pas manquer...

310 pages de dessins de presse. préfacé par Serge Ayoub

et postfacé par Maître Nicolas Gardères

Bulletin de commande cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

01:32 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/11/2016

Sortie du n°44 de Synthèse nationale (automne 2016)

SN 44 Couv.jpg

Sommaire

N°44 — Automne 2016

 

P 2 EDITORIAL Roland Hélie

P 5 POPULISME

Le grand méchant loup Pierre Vial

P 10 EN COUVERTURE

L'inénarrable Monsieur Cazeneuve Patrick Parment

P 20 TRIBUNE LIBRE

Nice : Cazeneuve préférait protéger une bouffe privée de Hollande Paul Le Poulpe

P 22 PRESIDENTIELLE

Le Sarko-Zorro est arrivé Pieter Kerstens

 

 

P 26 LE GUD EST DE RETOUR

Il n'est pas mort, il se porte même plutôt bien Rencontre avec Steven Bissuel

P 30 ELECTION AMERICAINE

Hilary Clinton présidente ? Patrick Gofman

P 38 CETA

Un pas de plus vers le TAFTA Arnaud Raffard de Brienne

P 42 CANADA

L'affaire Heritage front Rémi Tremblay

P 51 BUDAPEST

Quand Paris se levait pour soutenir l'insurrection Lu dans Europe Action

P 62 LES PAGES DU MARQUIS Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P 67 REÇU, LU ET APPROUVÉ

Adieu l'argent roi Jean-Claude Rolinat

P 72 LES LIVRES AU CRIBLE Georges Feltin-Tracol

P 83 BIOGRAPHIES LITTERAIRES Daniel Cologne

P 88 LA CHRONIQUE Charles-Henri d'Elloy

P 93 SYNTHESE NATIONALE

La vie de l'association Les 10 ans de la revue

N° 44 - Automne 2016

102 pages, 12 €

à commander à :

Synthèse nationale 9, rue Parrot CS 72809 75012 Paris (correspondance uniquement)

Bulletin de commande et d'abonnement cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

Attention : nouvelle adresse de Synthèse nationale

SN Nlle adresse.jpg

27/10/2016

Sortie du second volume de "Budapest 1956 INSURRECTION", le livre de David Irving

Couv Buda 2 4.jpg

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là

Sur le premier volume cliquez ici

BUDA 1 2 SORTIE OCT 16.jpg

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là

06/10/2016

10 ans de combat national et identitaire

SN 10 ans couv.jpg

En dix ans la revue Synthèse nationale s'est imposée comme un véritable pôle de résistance au mondialisme destructeur des peuples et des nations.

Dans cet entretien, Roland Hélie, son fondateur et directeur, nous raconte l'histoire de cette organisation à travers ces dix années de combat.

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande cliquez là

 

17:40 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Une nouvelle revue proposée par Synthèse nationale : CONFRONTATION

CONF N 1 Couv 1.jpgUne revue destinée à ceux qui refusent la soumission à l'islam !

Le choix est simple : soit l'idéologie mondialiste qui préconise la des­truction des nations et des identités l'emporte, et le sort de notre civilisation sera définitivement réglé ; soit un les peuples européens retrouvent une véritable conscience ethnique et tous les espoirs seront à nouveau permis.

Pour faciliter son funeste projet, l'hyper classe aux affaires n'a pas hé­sité à encourager les grands brassages de populations. L'arrivée massive sur notre sol de gens aux cultures et aux traditions très différentes des nôtres ne pouvait pas se passer sans problème. Il était évident que l'immi­gration allait, un jour ou l'autre, engendrer l'islamisation.

L'islam, ne l'oublions pas, n'est pas une simple religion comme les au­tres comme voudrait nous le faire croire les media aux ordres. L'islam est une civilisation qui a vocation à s'étendre sur l'ensemble de la planète et à soumettre les autres à sa dévotion. Or, cela, nous ne pouvons pas l'ac­cepter. Voilà pourquoi nous préconisons la confrontation.

Pour mener à bien le combat contre l'islamisation de notre pays, Syn­thèse nationale a décidé de proposer aux Français lucides cette nouvelle revue qui s'appelle justement Confrontation. Trop souvent nos compatrio­tes se sentent désarmés face à un tel danger. Certes, de nombreux foyers d'opposition s'organisent à travers la France mais ceux-ci manquent cruel­lement de références pour se battre.

A chacune de ses livraisons (trimestrielles) Confrontation développera des axes de réflexions sur l'islam, des reportages sur les dégâts occasion­nés ici et là par ses thuriféraires, des méthodes d'actions concrètes pour ceux qui ne veulent pas se laisser réduire à la soumission.

Confrontation a besoin de votre soutien pour amplifier son audience. Nous savons que nous pouvons compter sur vous comme vous pouvez compter sur nous.

Au sommaire :

Page 3 : Faire face !

Éditorial de Jean-François Touzé

Page 6 : L'été du burkini.

Page 8 : Non, décidément non, le coran ne passe pas...

Maurice Bernard

Page 23 : "On combat moins les organisations que les idées".

Un entretien avec Roland Lombardi

Page 33 : Gauche, extrême gauche : la stratégie de la tension.

Olivier Golusz

Page 42 : "Les islamistes représentent la moitié des musulmans. Pas seulement quelques %".

Un entretien avec Philippe Herlin

Page 47 : Faire face à la terreur islamique.

José Castano

Page 53 : un entretien exclusif avec Renaud Camus.

Page 67 : Les trois singes de la droite française.

Jean Yves Léandri

Page73 : La résilience des Français : un mythe !

Alexeï

Page 80 : La chronique Bernard Atlan.

Page 83 : Paroles de sages : petit florilège sur une religion de paix.

Page 89 : Au fil des pages... Agnès Claude

 

La commander en ligne cliquez ici

S'abonner en ligne cliquez là

Bulletin de commande et d'abonnement cliquez ici

14/07/2016

Le n°43 (été 2016) de synthèse nationale

SN 43 Couv.jpgAu sommaire :

P 2 : EDITORIAL - Roland Hélie

P 6 : BREXIT - Le peuple contre les élites Patrick Parment

P 12 : BREXIT - Cauchemar ou bénéfice pour les vrais Français Dr Bernard Plouvier

P 17 : BEZIERS - Et alors ? Georges Feltin-Tracol

P 24 : HALAL - Le Business tourne à plein régime Arnaud Raffard de Brienne

P 32 : AUTRICHE - Le vent du boulet Pierre Vial

P 34 : AUTRICHE - Un entretien avec Roland Hélie avec Philippe Randa

P 35 : MEDIA - EuroLibertés, Radio Libertés... le groupe Libertés étend son audience...

P 36 : ITALIE - Comment la Droite nationale fût assassinée ? Massimo Magliaro

P 43 : ITALIE - Etat des décombres du MSI Guirec Sèvres

P 47 : BOUSQUET SUR FOUCAULT - Quand on déglingue une idole de la gauche Patrick Parment

P 51 : 1966 - 1968 Approche historique de la chienlit occidentale Dr Bernard Plouvier

P 60 : SOCIETE Emasculation de la société française Charles-Henri d'Elloy

P 65 : ECONOMIE N'était-ce pas mieux avant ? Pieter Kerstens

P 69 : Le GRAND REMBARQUEMENT Entretien avec Emmanuel Albach

P 73 : LES PAGES DU MARQUIS la chronique de Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P 82 : LES LIVRES AU CRIBLE Georges Feltin-Tracol

P 102 : SPORT FOOT ET MOI LA PAIX Charles-Henri d'Elloy

P 108 : SYNTHESE NATIONALE PRESENT PARTOUT

Ainsi que de nombreuses autres rubriques...

118 pages - 12 €

COMMANDEZ-LE, ABONNEZ-VOUS !

Le commander en ligne cliquez ici

S'abonner en ligne cliquez là

Bulletin d'abonnement et de commande cliquez ici

Sortie prévue le 22 juillet.

 

02/07/2016

Sortie du n°10 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Pierre Drieu la Rochelle

CHN10.jpg

Cahiers d'Histoire

du nationalisme

N°10

200 pages

20 € (+3,00 € de port)

Cette dixième livraison des Cahiers d'Histoire du nationalisme est consacrée à l'un des auteurs les plus controversés du XXe siècle : Pierre Drieu la Rochelle.

Il est vrai que, plus de 70 ans après sa disparition, ce "pessimiste actif" comme il se définissait lui-même continue à susciter beaucoup d'intérêt et bien des passions. Nombreux sont ses livres qui ont été dernièrement réédités ainsi qu'une recension fort bien faite de tous ses articles parus.

Réalisé avec l'aimable collaboration de Patrick Parment et de Georges Feltin-Tracol, avec, entre autres, un texte Jean Mabire, ce Cahier d'Histoire du nationalisme entend donner une autre image de ce grand écrivain fasciste de talent trop souvent insulté par les tenants de la pensée dominante...

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

 

30/05/2016

A l'occasion du 60e anniversaire du soulèvement de Budapest (octobre 1956), Synthèse nationale publie en version intégrale (inédite en Français) INSURRECTION de David Irving

Buda 1 de couv 1.jpgBudapest 1956 : 

INSURRECTION

David Irving

330 pages - volume 1

22 €

Traduction originale et inédite en français du livre de David Irving

Il y a 60 ans, à Budapest, le peuple se soulevait contre l'oppression communiste. C'était la première fissure du Système qui s'était instauré à Yalta et qui devait durer pour l'éternité. 45 ans plus tard ce Système s'écroulera, emportant avec lui l'Union soviétique et le Pacte de Varsovie. Il s'imposera alors un "Nouvel Ordre mondial" dominé par la haute-finance apatride, qui, à son tour, commence aujourd'hui à avoir du plomb dans l'aile.

David Irving relate dans ce livre cette insurrection spontanée de Budapest en octobre 1956. La recherche de documents et de témoins le mena un peu partout en Europe et ailleurs entre 1975 et 1981, alors que la Hongrie se trouvait toujours sous la botte communiste. L'étude en résultant est celle de l'autopsie d'une révolution avortée, vue tant du côté des combattants de rue que de celui des salles de réunion feutrées des puissants. C'est un drame prenant avec prés de dix millions de figurants.

Pour ne pas s'être plié au "prêt à penser" dans les années 90, David Irving fut mis à l'index par les nouveaux maîtres du monde. Il fut écarté des média, calomnié et condamné. Son œuvre, non conformiste, devait tomber dans l'oublie. Mais Synthèse nationale, en accord avec lui, a décidé de la rééditer pour contribuer à la victoire de la Vérité...

Budapest 1956, INSURRECTION (volume 1), est le premier livre de cet historien britannique de renom que nous publions. Le second volume sortira en octobre.

TRADUCTION INTEGRALE DU TEXTE DE DAVID IRVING !

Bulletin de commande

Le commander en ligne cliquez ici

19/05/2016

"LE GRAND REMBARQUEMENT", le roman-choc de l'été 2016

 

GR Dualpha Couv 21.jpgLe Grand rembarquement

Emmanuel Albach

Edité par Dualpha et diffusé par

Les Bouquins de Synthèse nationale

330 pages

26 €

Sortie 1er juin 2016

 

En 2019, un président "consensuel" met en œuvre un projet d'une folle audace, qui se veut une solution définitive et magistrale au problème devenu explosif de la cohabitation des communautés : le "Projet SCSE". Mais qui a conçu ce "Projet SCSE" ? Et quel est son véritable but ? Et qu’est-ce qui se cache derrière ces initiales ? Une version inversée de l'exode de 1962 ? Et, si c'est cela, comment se fera cette fois ce grand déplacement de population, ce grand rembarquement ? Quand l’histoire s’emballe et que les hommes politiques en ont perdu le contrôle, tout peut arriver… Même une issue aussi inattendue qu’inespérée !

 

Emmanuel Albach est aussi l'auteur de Beyrouth 1976 Des Français aux côtés des Phalangistes... (Les Bouquins de Synthèse nationale, 2015)

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

19/04/2016

"La Syrie baasiste plutôt que l'Etat islamique", le premier livre de la collection "Pourquoi ?" lancée par Synthèse nationale

SN Pourquoi 1.jpgSynthèse nationale lance une nouvelle collection : la collection "POURQUOI ?". Alors, pourquoi cette collection ? Pour donner aux militants et sympathisants de la cause nationale des arguments dans le combat qu'ils mènent quotidiennement pour rétablir la vérité face au rouleau compresseur de la presse asservie à la pensée dominante. Chaque livre de cette collection sera consacré à un sujet d'actualité et développera des arguments permettant d'aider à une meilleure compréhension de celui-ci. Ces ouvrages sont collectifs et, fidèles à la vocation qui est celle de Synthèse nationale, ils donnent la parole à des personnalités qui connaissent bien les problèmes abordés.

Ainsi, le premier tome, qui sortira à l'occasion de la journée lilloise de Synthèse nationale du dimanche 24 avril prochain, sera consacré au conflit qui ensanglante la Syrie depuis quelques années. Son titre : "La Syrie baasiste plutôt que l'Etat islamique...". Vous retrouverez des contributeurs réguliers de Synthèse nationale, comme Georges Feltin-Tracol, Jean-Claude Rolinat, Serge Ayoub, Nicolas Tandler, ainsi que des personnalités qui connaissent bien le problème pour l'avoir suivit de près comme Elisa Bureau, responsable de SOS Chrétiens d'Orient, Emmanuel Albach, ancien combattant volontaire français aux côtés des Phalangistes libanais en 1976, Martial Roudier, de l'excellent site Languedoc-info qui nous tient régulièrement informés sur l'évolution du conflit, ou Stéphane Wulleman qui vient d'effectuer plusieurs voyages en Syrie, et quelques autres.

Vous pouvez dès maintenant commander ce livre (150 pages, 20 €) à Synthèse nationale. Un outil indispensable pour mieux comprendre les sources et la réalité de cette guerre importée en Syrie par l'étranger et dont l'Europe supporte de plus en plus mal les conséquences dramatiques.

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande cliquez ici

21/03/2016

Sortie le 30 mars prochain du n°42 de Synthèse nationale

SN_42_couv-1.jpg112 pages, 12 €

Au sommaire :

- Ce monde qui est en train de changer Roland Hélie

- Quand tout va mal, tout va bien… Patrick Parment

- Les gueux ont crié, le chatelain en est tout retourné.

- Un entretien avec Bruno Mégret.

- Etiologie du terrorisme, Emmanuel Leroy

- Pourquoi on veut la peau de Donald Trump. Nicolas Tandler

- L’islam et le terrorisme... Dr Bernard Plouvier

- Synopsis sur les infrastructures de marchés. Pieter Kerstens

- Sortir de l’euro ? Serge Ayoub

- Le «dérapage»... Charles-Henri d’Elloy

- Réforme de l’orthographe .. Philippe Randa

- Musique, une identité en déshérence... Thierry Bouzard

- Beyrouth 1976. Un entretien avec Emmanuel Albach.

- Kosovo, un peuple sacrifié. Guirec Sèvres

- LES PAGES DU MARQUIS J-P Chayrigues de Olmetta

- Le Général Lee revient au galop… Jean-Claude Rolinat

- Les lectures de Georges Feltin-Tracol

- L’ACTUALITÉ DE SYNTHÈSE NATIONALE

POUR AIDER LE SITE D'INFORMATION QUOTIDIEN

ABONNEZ-VOUS A LA REVUE SYNTHESE NATIONALE

Abonnez-vous en ligne cliquez ici

Bulletin d'abonnement cliquez là

17/03/2016

Sortie prochaine du n°9 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Jen Mabire

Diapositive1 - copie.jpg


En hommage à un éveilleur de peuple

Il y a dix ans, le 29 mars 2006, décédait l'écrivain et historien normand Jean Mabire. Homme d'une immense culture et aux convictions affirmées, Jean Mabire fut sans doute l'un des écrivains les plus prolifiques du XXe siècle.

Dans les années 60 et 70, il était encore possible d'aborder certains sujets historiques qui sont aujourd'hui tabous ou sous la haute surveillance des censeurs de l'idéologie dominante. C'était le cas par exemple de la Seconde Guerre mondiale qui fut l'une des matières de prédilection de Jean Mabire.

Mais Jean Mabire était aussi un militant. Très jeune, il s'intéressa à la politique et, dès l'après guerre, il prit fait et cause pour la Normandie, région sacrifiée de ce que l'on appelle "la Libération", dans laquelle sa famille avait ses racines. Déjà, avant l'heure, Jean Mabire était un identitaire.

Son attachement à la Normandie le rapprocha évidemment de la cause européenne. En fait, il fut l'un des premiers à imaginer un nationalisme qui dépasserait le cadre strict de la nation française pour se rallier à la dimension civilisationnelle européenne. Ce n'est pas par hasard que Mabire collabora à Défense de l'Occident, la revue de Maurice Bardèche. Plus tard, il sera le rédacteur en chef d'Europe Action, la revue de Dominique Venner, qui marqua une véritable rupture au sein du mouvement nationaliste et qui donna plus ou moins naissance, au lendemain de mai 1968, à ce que l'on appelle aujourd'hui "la nouvelle droite".

Voilà au moins une des raisons pour lesquelles nous ne pouvions pas laisser passer ce dixième anniversaire sans consacrer un Cahier d'Histoire du nationalisme à cet infatigable éveilleur de peuples qu'était Jean Mabire.

Avec des contributions de :

Pierre Vial, Francis Bergeron, Alain Sanders, Georges Feltin-Tracol, Philippe Randa, Eric Lefevre, L-Ch Gautier...

Sortie le 29 mars 2016

Bulletin de commande cliquez là

Le commander en ligne cliquez ici

14/12/2015

Sortie du n°41 de la revue Synthèse nationale

SN 41 Couverture.jpg

Synthèse nationale n°41 :

- Editorial de Roland Hélie

- Dossier Attentats : Arnaud Raffard de Brienne, Dr Bernard Plouvier, Philippe Randa

- Pour un Front des Patriotes, Pierre Vial

- Un entretien avec Pierre Cassen, Président de Riposte laïque

- Patriotisme français ou Europe aux cent drapeaux, Emmanuel Leroy

- Un entretien avec Les Brigandes, Thierry Bouzard

- Le monde agricole victime de l'ultra libéralisme imposé par Bruxelles

- Les pages du Marquis, Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

- Les articles de Pieter Kerstens, Patrick Parment, Charles-Henri d'Elloy, Francis Bergeron

- Les livres passés au crible par Georges Feltin-Tracol

- Témoignage de Roger Holeindre

124 pages, 12 €

Bulletin de commande et d'abonnement cliquez ici

Le commander en ligne cliquez ici

S'abonner en ligne à Synthèse nationale cliquez là